Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée
CEF-480

[Monographie] - Antiquité


Aux origines des cultures juridiques européennes : Yan Thomas entre droit et sciences sociales

Collection de l'École française de Rome 480
Roma: École française de Rome, 2013
ISBN: 978-2-7283-0992-4
276 p.




Version en ligne TORROSSA

Table des matières
Introduction
Résumés des articles

État: Disponible
Prix: € 25
Historien du droit romain, Yan Thomas fut un penseur inclassable. Ses recherches érudites et novatrices n’ont pas cessé d’interpeller les sciences sociales qui y ont trouvé les ressources pour repenser les objets et les catégories à travers les montages institutionnels caractéristiques de la culture juridique occidentale. Ce volume recueille les actes d’un colloque international qui a eu lieu à Paris (EHESS) du 25 au 27 mars 2010, à l’occasion duquel historiens, juristes, sociologues, anthropologues et philosophes ont illustré la fécondité d’une oeuvre qui a su combiner comme aucune autre inventivité et rigueur. Divisé en quatre parties, l’ouvrage reconstruit l’itinéraire intellectuel d’un «romaniste» qui, explorant le Digeste mais aussi d’autres corpus anciens et modernes, a été capable de valoriser la culture juridique de Rome pour recomposer des pans fondamentaux de l’anthropologie occidentale. Le droit privé comme le droit public sont interrogés pour dénicher les artifices à la base de notions telles que personne, chose, cité, nature, vie, toutes délimitées par deux pierres angulaires : la fiction et le cas. Un fil rouge parcourt ainsi les contributions ici réunies : penser avec Yan Thomas signifie relever le défi de suivre jusqu’au bout la volonté de réduire à zéro la distance qui sépare l’origine des faits sociaux de leur institution juridique.
 
Directeur d’études à l’EHESS, Paolo Napoli y enseigne l’Histoire des catégories et des pratiques normatives. Il dirige actuellement le Centre d’études des normes juridiques «Yan Thomas».