Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée


Recherche:
Collection = "sources et documents"

Notice Brève suivant

SD-01

[Monographie] , Antiquité


Les constitutions des Sévères : règne de Septime Sévère. I, Constitutions datées de la première période du règne (juin 193 - automne 197 ap. J-C) et constitutions non datées de Septime Sévère cité comme seul auteur de la décision

Sources et documents 1
Roma: École française de Rome, 2014
ISBN: 978-2-7283-0969-6
422 p.

État: Disponible
Prix: € 39
Cet ouvrage inaugure le programme d’édition mis en chantier par l’École française de Rome sous le nom de «Programme Edoardo Volterra» pour la publication d’une palingénésie des constitutions impériales du Principat. L’association du nom de l’éminent romaniste à ce programme s’explique non seulement par les liens qu’il eut avec la France et l’installation de sa prestigieuse bibliothèque au Palais Farnèse, mais aussi par ses travaux fondamentaux sur les sources juridiques. Son oeuvre et les acquis récents de la recherche offrent des conditions favorables pour la renaissance d’un projet ancien lancé en Italie dans l’entre-deux guerres, dirigé par Edoardo Volterra au lendemain du second conflit mondial, mais qui, pour le Haut-Empire, n’a pas abouti, tandis que plusieurs volumes sont parus ces dernières années sous l’impulsion de l’Accademia romanistica costantiniana pour l’Empire tardif. La réalisation de cette palingénésie, qui doit être le fruit d’une entreprise collective, et conformément à l’étymologie de ce terme, consiste en un recueil systématique des constitutions des empereurs, par ordre de succession de chaque règne et par dynastie. Aussi convient-il de recenser toutes les sources disponibles – non seulement juridiques, mais aussi épigraphiques, papyrologiques, numismatiques et littéraires – et de procéder à un regroupement méthodique de celles-ci pour faire apparaître, dans un ordre chronologique dans la mesure du possible, la production quantitative et par catégorie des constitutions – édits, mandats, rescrits, décrets, auxquels sont à joindre les orationes principis. Et, pour chaque acte normatif ainsi recensé, doit être consacrée une notice contenant le texte le reproduisant ou y faisant référence, assorti d’une traduction et accompagné d’une note de commentaire sur des aspects formels ou textuels et sur la question de fond de la constitution. La contribution de l’auteur porte sur les constitutions de la dynastie sévérienne. Ce premier volume relatif à la période où Septime Sévère règne seul, sera suivi de trois volumes, consacrés respectivement à la période de la corégence (fin 197-211), au règne de Caracalla et à celui très bref de Macrin, puis à celui de Sévère Alexandre précédé de quelques décisions attribuables à Élagabal. La palingénésie ainsi conçue pour une période déterminée, selon une démarche toujours perfectible, apparaît comme une nécessité pour connaître avec précision et apprécier ce que fut la politique juridique impériale tout au long du Principat.
 
Jean-Pierre Coriat, professeur à l’Université Panthéon-Assas Paris II, directeur de l’Institut de droit romain.