Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée


Recherche:
Moyen Âge

Notice Brève suivant suivant

moyen_age

[Monographie] , Moyen Âge


Dots et douaires dans le haut Moyen Âge.

Collection de l'École française de Rome 295
Roma: École française de Rome, 2002
ISBN: 2-7283-0657-5
602 p.




Version en ligne TORROSSA

Table des matières
Introduction
Résumés des articles

État: Disponible
Prix: € 59.0
Sous des appellations diverses, l’Europe du haut Moyen Âge a décliné un système de transactions matrimoniales accordant une place prépondérante aux apports de l’époux. Jusqu’au XIIe siècle, dos, dotalicium, sponsalicium, morgengab, meta, meffio, justitia, yrfe, decimum, quarta, wynebwerth etc. occupent le devant de la scène documentaire, reléguant à l’arrière-plan la dot « directe » de l’épousée (dos, faderfio, aixovar) qui, sans disparaître, ne paraît plus essentielle au mariage ; surtout, il ne semble plus exister de rapport obligé et quantifié entre dot directe et dot indirecte. À travers une revue de l’Europe chrétienne (Italie, Catalogne, France, Allemagne, Angleterre), au plus près des sources et de leur vocabulaire, le présent ouvrage offre un nouvel éclairage de ce moment particulier dans l’histoire des transferts patrimoniaux liés au mariage. La nature des biens (meubles, immeubles, quotité foncière), leur origine, leur fonction à l’intérieur du couple, leur place dans la dévolution des patrimoines sont tour à tour analysées, pour une meilleure compréhension de l’institution, des normes qui la régissent et de la pratique qui la fait vivre. L’aristocratie haute et moyenne, à commencer par le couple royal, est au cœur de l’enquête, mais celle-ci ne s’interdit pas des incursions dans la société rurale là où la documentation le permet. Du destin individuel aux stratégies des groupes familiaux, des cadeaux à l’aimée aux contrats âprement négociés revivent les alliances et sont recomposés les circuits patrimoniaux sur lesquelles elles se fondent.

Articles:
- Morgengabe , dot, tertia: rapport introductif
-Dots et prestations matrimoniales dans le champ de l'ethnologie: notes sur quelques orientations de recherche
-Le douaire dans le droit canonique jusqu'à Gratien
-Dot et douaire en Italie centro-septentrionale, VIIe-XIe siècle : un parcours documentaire
-Le droit lombard en Italie méridionale (IXe-XIIIe siècle): interprétations locales et expansion
-Après la «Morgengabe». Donations nuptiales et culture juridique dans l' Italie communale
-Alliances matrimoniales et circulation des biens à travers les chartes provençales (Xe-début du XIIe siècle)
-Donation maritale et dot parentale: pratiques aristocratiques languedociennes aux Xe-XIe siècles
-Le douaire des comtesses catalanes de l'an mil
-Les fonctions de la dot et du douaire dans la société rurale de la Catalogne (Xe-XIe siècle)
-La dotation de l'épouse en Aquitaine septentrionale du IXe au XIIe siècle
-Ni Morgengabe ni tertia mais dos et dispositions en faveur du dernier vivant: les échanges patrimoniaux entre époux dans la Loire moyenne (VIIe-XIe siècle)
-La dos dans les sources du Rhin moyen et des régions voisines
-La dos en Alémanie (du milieu du VIIIe au début du Xe siècle)
-Femmes donatrices, femmes bénéficiaires: les échanges entre époux en Bavière du VIIIe au Xe siècle
-Dotes, donations après rapt et donations mutuelles: les transferts patrimoniaux entre époux dans le royaume franc d'après les formules (VIe-XIe siècle)
-Entre mari et femme: dons réciproques et gestion des biens à l'époque mérovingienne d'après les chroniques et les Vies de saints
-Wynebwerth et enepuuert: l'entretien des épouses dans la Bretagne du IXe siècle
-Du bon usage de la dos dans la Normandie ducale (Xe-début du XIIe siècle)
-Douaires et pouvoirs des reines en Francie et en Germanie (VIe-Xe siècle)
-Les cadeaux nuptiaux de la famille royale en Italie
-Les douaires des reines anglo-saxonnes
-Conclusion