Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée


Recherche:
Moyen Âge

Notice Brève suivant suivant

CEF-316

[Monographie] , Moyen Âge


Culte et pèlerinages à Saint Michel en Occident : les trois monts dédiés à l'archange

Collection de l'École française de Rome 316
Roma: École française de Rome, 2003
ISBN: 2-7283-0670-2
606 p., 62 pl.

Table des matières
Introduction
Résumés des articles

État: Disponible
Prix: € 64.0
Le Mont-Saint-Michel en France ou le Monte Sant’Angelo en Italie sont justement réputés en tant que sites naturels et monuments historiques exceptionnels et c’est à ce titre qu’ils ne cessent aujourd’hui encore d’attirer d’innombrables visiteurs. Mais les splendides édifices religieux qui ont été construits sur ces lieux sacrées sont aussi le produit d’une histoire for longue et beaucoup moins connue. Celle-ci trouve en effet sono origine dans des récits, des inscriptions et des œuvres d’art qui attestent, dès le Ve siècle, l’apparition miraculeuse de saint Michel sur le Monte Gargano, en Pouilles ainsi que son pouvoir contre les forces du mal. De l’Italie du Sud byzantin, le culte de l’archange passa chez les Lombards, dont il devint bientôt le protecteur attitré, et s’étendit à l’ensemble de l’Occident au cours de Haut Moyen Age. La fondation, en Normandie au début du VIII siècle, du monastère du Mont-Saint-Michel par l’eveque d’Avranches, Aubert, doit être mise en relation avec cette expansion, tout comme celle du grand sanctuaire de San Michele della Chiusa, en Piémont, qui garde l’entrée des défilés alpins. Dans le cadre du programme de recherche de l’École française de Rome sur « L’espace, l’homme et le sacré dans les pays méditerranéens », des historiens et historiens de l’art français et italien, réunis en colloque dans la cadre du centre culturel de Cerisy-la-Salle, se sont attachés à faire le point des connaissances relatives aux divers aspects du culte de saint Michel et aux pèlerinages qui lui étaient consacrés, à l’époque médiévale et moderne, dans l’ensemble du monde chrétien.

Articles:
-Genesi, caratteri e diffusione del culto micaelico del Gargano
-La Reuelatio et les origines du culte à saint Michel sur le Mont Tombe
-Iscrizioni murali del santuario garganico
-San Michele nel territorio del Ducato spoletino nell'alto Medioevo
-L’histoire secrète d’un sanctuaire célèbre : la réforme du Mont-Saint-Michel d’après l’analyse de son cartulaire et de ses nécrologes
-Angélologie et dévotion aux anges au Mont-Saint-Michel : le Libellus de angelis et hominibus...attribué à Pierre Le Roy
-Les confréries et le culte de saint Michel à la fin du Moyen Âge dans le royaume de France
-Saint Michel dans la prédication (XIIe-XIIIe siècles)
-Il pellegrinaggio al Gargano tra XI e XVI secolo
-Les reliques du Mont-Saint-Michel
-Le pèlerinage au Mont-Saint-Michel du XVe au XVIIIe siècle
-Lungo la via dell’angelo : origini e raggio d’azione dell’abbazia di S. Michele della Chiusa
-Les Normands et le culte de saint Michel en Italie du Sud
-Saint Michel au ciel de Jeanne d’Arc
-Saint Michel chez Jean d’Outremeuse
-San Michele della Chiusa nel confronto con il potere
-La grotta garganica :rapporti con Mont-Saint-Michel e interventi longobardi
-L’architecture liée au culte de l’Archange
-Le Roman du Mont-Saint-Michel de Guillaume de Saint-Pair et ses sources latines
-Culto micaelico e insediamenti fortificati sul territorio della Calabria settentrionale
-L’iconographie de saint Michel au Mont Gargan
-Le culte de saint Michel en Basse-Normandie du XIe au XVIe siècle
-Architettura e vie di pellegrinaggio tra la Francia e l’Italia : da Mont-Saint-Michel alla Sacra di
-Le projet des «Chemins de saint Michel»
-L'apport de l'archéologie à la connaissance du Mont-Saint-Michel