Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée


Recherche:
Moyen Âge

Notice Brève suivant suivant

CEF385

[Monographie] , Moyen Âge


Pratiques sociales et politiques judiciaires dans les villes de l'Occident à la fin du Moyen Âge

Collection de l'École française de Rome 385
Rome: École française de Rome, 2007
ISBN: 978-2-7283-0777-7
767 p.




Version en ligne TORROSSA

Table des matières
Introduction
Résumés des articles

État: Disponible
Prix: € 82.0
Justicia est anima civitatis : les vingt-deux contributions rassemblées ici tentent de rendre aux villes une composante fondamentale de leur identité, l’exercice de la justice, tel qu’elles le revendiquent dès que le droit urbain prend corps à partir du XIIe siècle. De la Flandre à l’Italie du Nord et du Centre, la fameuse « Urban belt » de l’Europe ancienne a constitué le champ privilégié de cette recherche pour laquelle les historiens et les historiens du droit ont échangé leurs points de vue. Entre 1200 et 1500, des évolutions chronologiques parfois différenciées ont permis de cerner les transformations du droit écrit et le développement dynamique des nouvelles procédures. En favorisant le pénal, la question a été de comprendre quelles possibilités ont été offertes aux justiciables pour user de différents modes de résolution des conflits et comment les gouvernants des villes ont pu instituer des politiques judiciaires de type étatique. La justice est ainsi apparue comme un pan du lien politique et social des milieux urbains.

Articles:
-Introduzione
-Droit et pratiques judiciaires dans les villes du nord du royaume de France à la fin du Moyen Âge : l’enseignement des sources
-Les villes et la justice d’après les archives du Parlement aux XIIIe et XIVe siècles
-Les sources de la justice pénale dans les villes du Midi de la France au Moyen Âge : paroles et silences
-Les sources de la pratique judiciaire en Flandre du XIIe au XVe siècle et leur mise en œuvre par les historiens
-Pluralismo giudiziario e documentazione : il caso di Firenze in età comunale
-Forme di implicazione politica dei giuristi nei governi comunali italiani del XIII secolo
-Funktionen und Leistungen gelehrter Juristen für deutsche Städte im Spätmittelalter
-Les juges locaux du comte de Provence au XIVe siècle : entre la ville, la pratique privée et l’État
-Justice « populaire », justice savante : les consulats de la France méridionale (XIIe-XIVe siècle)
-Des pratiques sociales courantes au sein des cours de justice médiévales : l’hérédité des fonctions et l’endogamie. La Haute Cour de Namur aux XIVe et XVe siècles
-Justice négociée, justice hégémonique : l’émergence du pénal public dans les villes italiennes des XIIIe et XIV e siècles
-Témoins et témoignages dans les causes civiles à Marseille du XIIIe au XVe siècle
-Procedura e giustizia nelle città italiane del basso medioevo (XII-XIV secolo)
-Politiques judiciaires et résolution des conflits dans les villes de l’Occident à la fin du Moyen Âge : quelques hypothèses de recherche (rapport introductif)
-L’Inquisition et les villes du Languedoc (1229-1329)
-Les priorités politiques dans la pratique de la justice municipale : l'exemple de Dijon et de Lyon à la fin du Moyen Âge
-Le categorie dottrinali della procedura e l’« effettività» della giustizia penale nel medioevo
-Giuristi, giudici e fuoriusciti nelle città italiane del Duecento : note sul reato politico comunale
-L’accusatoire et l’infrajudiciaire : la « formule mixte » à Raguse (Dubrovnik) au Moyen Âge
-Hinrichtung in spätmittelalterlichen Städten. Öffentlichkeit, Ritual, Kritik
-Le rituel de la peine capitale dans les villes allemandes à la fin du Moyen Âge : ruptures et continuités
-Conclusions