Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée
BEFAR353

[Monographie] - Antiquité


Les guerres daciques de Domitien et de Trajan : architecture militaire, topographie, images et histoire

Collection de l'École française de Rome 353
Roma: École française de Rome, 2005
ISBN: 2-7283-0638-9
804 p., ill. n/b

Table des matières
Introduction

État: Disponible
Prix: € 160.0
Une double enquête, archéologique et historique, éclaire d'un jour nouveau le poids du royaume géto-dace dans la région du bas et moyen Danube. Cette entité politique a connu une acculturation précoce au contact des poleis de la mer Noire, comme l’atteste la facture grecque de deux de ses capitales successives, Hélis au sud du Danube, et Sarmizegetusa au cœur des Carpates. Dès Philippe II, ce puissant état fut un partenaire privilégié ou un rival redoutable du royaume macédonien voisin, avant de devenir le principal ennemi ou allié de Rome sur la frontière danubienne, depuis César jusqu'à sa conquête par Trajan. L'analyse des capacités militaires du royaume dace, doté de l'architecture militaire et de l'armement les plus évolués de l'époque, permet d'expliquer et les difficultés et la durée des campagnes menées contre celui-ci par les Romains entre 84 et 107. Les enquêtes de topographie historique, appuyées sur la photographie aérienne, les images SPOT et la cartographie, conduisent à une reconstitution, parfois très détaillée, de ces guerres, exemplaires d'une armée romaine à l’apogée de sa puissance. Nonobstant les graves défaites initiales et contrairement à la tradition sénatoriale hostile, l'action de Domitien contre le royaume dace fut parfaitement aboutie. On découvre aussi le déroulement des difficiles guerres d'annexion de Trajan, qui accumulent prouesses militaires et exploits techniques. Le quart de siècle de conflit dace, qui mobilisa la plupart des viri militares de l'époque, révèle les options stratégiques différentes des trois empereurs impliqués sur ce front. L’iconographie des guerres daces, de Domitien comme de Trajan, acquiert alors une place sans précédent dans l’Urbs et ailleurs et il s’agit là d’œuvres essentielles comme la Grande Frise dacique ou la Colonne Trajane ; la reconstitution des guerres livre maintenant de nouvelles clefs d’interprétation pour mieux appréhender leur message.