Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée


Recherche:
Titre = "musique à rome"

Notice Brève

CEF466

[Monographie]


La musique à Rome au XVIIe siècle : études et perspectives de recherche

Collection de l'École française de Rome 466
Roma: École française de Rome, 2012
ISBN: 978-2-7283-0959-7
478 p., ill. n/b et coul.




Version en ligne TORROSSA

Table des matières
Introduction
Résumés des articles

État: Disponible
Prix: € 40
Dix-neuf spécialistes venus d’horizons différents, musicologues et historiens de la littérature, des spectacles ou des pratiques culturelles, étudient dans cet ouvrage la musique à Rome au XVIIe siècle, cherchant à mettre en lumière ce qui fait la spécificité de leurs méthodes respectives.
Sans prétendre combler l’absence, souvent déplorée, d’un ouvrage de synthèse tant sur le plan historique que dans le domaine strictement musicologique, le présent recueil d’études fournit au lecteur un outil de travail qui mêle informations inédites et perspectives de recherche, de façon à répondre à diverses questions : comment étudier la musique à Rome au XVIIe siècle, avec quels instruments écrire son histoire, quelles sont aujourd’hui les tendances de la recherche et est-il possible de dégager certaines lignes théoriques et pratiques susceptibles d’orienter les travaux futurs et de leur fournir un cadre d’ensemble ?
Cette enquête affronte la question des contextes de création des œuvres musicales, brosse un vaste panorama des sources à la disposition du chercheur, étudie la carrière des musiciens et les relations qu’ils entretiennent avec leurs mécènes, enfin s’intéresse aux diverses pratiques d’exécution observables dans les églises de Rome. Elle devrait retenir tout particulièrement l’intérêt des musicologues, des historiens de la littérature, des spécialistes de l’histoire du théâtre au XVIIe siècle et des interprètes de la musique baroque.