Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Catalogue

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Recherche simple Recherche combinée


Recherche:
Moyen Âge

Notice Brève suivant suivant

CEF354

[Monographie] , Moyen Âge


La justice temporelle dans les territoires angevins aux XIIIe et XIVe siècles. Théories et pratiques

Collection de l'École française de Rome 354
Roma: École française de Rome, 2005
ISBN: 2-7283-0716-4
470 p.




Version en ligne TORROSSA

Table des matières
Introduction
Résumés des articles

État: Disponible
Prix: € 55.0
Dans les années 1380, une chronique napolitaine célébrait ainsi la mémoire de Charles de Calabre († 1328), fils du roi Robert de Sicile (1309-1343). Elle le montrait se souciant même des animaux, à savoir d’un vieux destrier abandonné par un maître inique. L’anecdote révèle mieux qu’un discours l’enjeu de la justice pour la première dynastie angevine de Provence-Sicile (1246-1435). La question dépassait les préoccupations communes aux États de la fin du Moyen Âge. Les Angevins connaissaient un besoin particulier de s’affirmer par la justice, pour encadrer et pour convaincre. Étrangers sur leurs terres, ils subissaient des revers aussi graves que les Vêpres (1282) ou affrontaient des réalités sociales difficiles. Mais ils étaient également mus par de grandes ambitions et une puissante idéologie, alimentées par la tradition capétienne, leur position dans la chrétienté sous le pape et les doctrines des savants de Naples. Les contributions ici réunies proposent le premier panorama cohérent sur la justice dans les domaines angevins. Elles invitent aux confrontations entre prétentions et faits, souverain et pouvoirs concurrents, communautés ou seigneurs laïques et ecclésiastiques. Elles embrassent tout l’espace angevin, de la France occidentale à la Hongrie. Ce volume est le quatrième volet de la série de rencontres scientifiques consacrées à l’histoire de l’État angevin au Moyen Âge.

Articles:
-Avant-propos
-Introduction
-Justice in the Sermons of Robert of Naples (1309-1343)
-Le droit civil entre studium et cour de Naples : Barthélemy de Capoue et son cercle
-La justice dans les écrits du franciscain et théologien François de Meyronnes
-Juges et diplomates de la cour angevine de Naples
-Statuts royaux et justice en Provence (1246-1309)
-L'organisation judiciaire en Hongrie sous les rois angevins
-Les revenus de justice de la première maison d'Anjou dans le royaume de Sicile
-Il personale giudiziario di Napoli durante i governi di Carlo I e Carlo II d'Angiò
-Les serviteurs d’Astrée : culte de la justice et personnel judiciaire dans la Sicile angevine (1266-1282)
-Un fragment de registre de la cour du juge mage de Provence à la fin du XIIIe siècle
-La justice dans les comptes de clavaires : bilan historiographique et perspectives de recherche
-La justice comtale à Marseille aux XIVe et XVe siècles
-L'implantation des juristes dans les petites et moyennes villes de Provence au XIVe siècle
-Pratiques administratives, définition des droits et fixation territoriale d'après l'enquête ordonnée par Robert Ier sur les droits de l'évêque de Gap entre 1305-1309
-I diritti di giustizia dei signori nel regno di Sicilia-Napoli
-Enquête sur les droits de justice de l'aristocratie napolitaine (XIVe-XVe siècle). Quelques exemples
-Trois enquêtes sur la coutume d'Anjou. Le droit de haute justice de l'hôpital Saint-Jean-l'Évangéliste d'Angers (XIIIe siècle)
-Les conflits de justice de l'évêque d'Angers : du comte au roi (fin du XIIIe siècle-milieu du XIVe siècle)
-La noblesse provençale face à la justice souveraine (1245-1320). L'âge du pragmatisme
-Justice comtale et justice seigneuriale en Provence au miroir des enquêtes. L'exemple de la baillie de Castellane entre 1278 et 1310
-Les justices temporelles des évêques de Provence, du milieu du XIIIe au début du XIVe siècle
-Justice et municipalité : le cas de Sisteron au XIVe siècle
-La justice angevine. Une enquête à poursuivre