Presentation 
Announcements 
Links 
New books carrello
Forthcoming 
Editorial rules 
Rules for editors 
Catalogue carrello
Online sources 
Distributors 
Mailing list 
Contacts 
My account
 
 
Francais   Italiano
Cart Contents  
Privacy Policy

New books

Antiquity Middle Ages Modern and contemporary age All the news Forthcoming


CEF553 Mireille Cébeillac-Gervasoni, Nicolas Laubry, Fausto Zevi (ed.) 

Ricerche su Ostia e il suo territorio


Il volume raccoglie gli Atti del III Seminario ostiense, tavola rotonda internazionale ormai divenuta annuale presso l’École française de Rome, articolata, come nei seminari precedenti, in due sezioni. La prima, tematica, ha come oggetto Ostia e la riva destra del Tevere, e si apre con contributi che vanno dall’età protostorica (Bronzo recente e finale) all’età arcaica. Per il periodo romano, accanto alla presentazione di scavi recenti si segnala la ripresa delle ricerche nella Necropoli di Porto all’Isola Sacra, col riesame di alcune categorie di materiali, determinanti ai fini della cronologia, provenienti dalle esplorazioni sistematiche condotte alla fine degli anni ’80 del secolo scorso. La seconda sezione accoglie contributi di vario genere, alcuni dei quali approfondiscono aspetti del vastissimo, e ancora solo parzialmente esplorato, patrimonio epigrafico ostiense, nonché i risultati di scavi e di sondaggi stratigrafici recenti nel contesto della città, interessanti anche per chiarire meglio l’attitudine e il programma operativo degli archeologi al tempo del Grande Scavo del 1938-42.
 
 
 
Mireille Cébeillac-Gervasoni, già membro dell'École française de Rome, è stata direttrice del Centre Jean Bérard di Napoli e, successivamente, direttrice di ricerca al CNRS (UMR 8210, ANHIMA). I suoi lavori hanno riguardato in particolar modo le élites e le città dell'Italia romana, ma anche, fin dagli inizi, l'epigrafia e la storia di Ostia antica. È stata autrice, insieme a Maria Letizia Caldelli e Fausto Zevi, del volume Ostia. Cento iscrizioni in contesto (Roma, 2010), e una delle promotrici dei "Seminari Ostiensi" all'École française de Rome".

Già allievo dell’École normale supérieure (Parigi) e membro dell’École française de Rome, maître de conférences in storia romana all’Università di Paris-Est Créteil, Nicolas Laubry è attualmente direttore degli studi per l’Antichità presso l’École française de Rome. Tra i suoi principali interessi vi sono l’epigrafia dell’Occidente romano (Italia, Gallia) e la storia religiosa, istituzionale e sociale delle pratiche funerarie tra la fine della Repubblica e gli inizi della Tarda Antichità.

Perfezionatosi in Archeologia classica fra Roma e Atene, per quasi 25 anni Fausto Zevi ha lavorato nelle Soprintendenze archeologiche, dapprima a Ostia, poi come Soprintendente a Napoli e Pompei e a Roma; in seguito ha avuto la cattedra di archeologia nelle Università di Napoli e poi di Roma-Sapienza. Ad argomenti ostiensi è dedicata buona parte delle sue pubblicazioni su vari aspetti dell’Italia antica. È accademico dei Lincei.


Collection de l'École française de Rome 553
Roma: École française de Rome, 2018

ISBN:  élec. 978-2-7283-1333-4 ; papier 978-2-7283-1332-7
Price: € 


On line version OpenEdition Books

Claude Briand-Ponsart, Michèle Coltelloni-Trannoy

Bibliographie analytique de l'Afrique antique 45 (2011)



Bibliographie analytique de l'Afrique antique 45
Roma: École française de Rome, 2018
160 p.
ISBN:  978-2-7283-1324-2
Price: € 25

CEF534 Sandrine Agusta-Boularot, Sandrine Hubert, William Van Andringa (ed.) 

Quand naissent les dieux. Fondation des sanctuaires antiques : motivations, agents, lieux


Contents
Introduction


Quelles étaient les circonstances et motivations de la fondation des lieux de culte antiques ? Qu’est-ce qui présidait au choix des dieux ? Quels étaient les agents et les processus d’exécution de la genèse des temples ? Quels étaient les critères qui prévalaient dans le choix des sites sacrés ou les modalités d’installation d’un temple sur des structures existantes ? L’enquête proposée dans cet ouvrage sur la naissance des dieux dans l’Antiquité méditerranéenne, à forte tonalité archéologique et présentant des dossiers inédits pour une grande part, permet de proposer un bilan collectif sur les multiples implications de la formation des lieux de culte dans l’Antiquité, en partant de la documentation fournie par les sanctuaires compris non pas seulement comme des lieux de culte, mais également comme des lieux de cristallisation de la mémoire collective des sociétés antiques. Un tel sujet, exploré dans le cadre d’un colloque organisé à Rome en 2015, se prêtait particulièrement bien au programme de recherches commun des Écoles françaises d’Athènes et de Rome qui proposait de réfléchir sur les lieux de culte. En partant des fouilles et études menées par les deux Écoles depuis le XIXe siècle, l’objectif annoncé de ce programme est avant tout de faire dialoguer l’Est et l’Ouest méditerranéen, souvent séparés par les cloisonnements disciplinaires de l’histoire et l’archéologie grecque et romaine, voire provinciale.
 
 
– Sandrine Agusta-Boularot est professeur d’archéologie et d’histoire de l’art des mondes romains à l’université Paul Valéry-Montpellier 3 (UMR 5140 – Archéologie des sociétés méditerranéennes).
– Sandrine Huber est professeur d’archéologie classique à l’université de Lorraine (EA 1132 – HisCAnt-MA).
– William Van Andringa est professeur d’archéologie romaine à l’université de Lille (HALMA, UMR 8164 du CNRS) et à l’Institut universitaire de France, directeur de recherches au Helsinki Collegium for Advanced Studies.
 


Collection de l'École française de Rome 534
Roma: École française de Rome; École française d'Athènes, 2017
436 p., ill. n/b et coul.
ISBN:  978-2-7283-1266-5
Price: € 57

CEF540 Mathilde Carrive (ed.) 

Remployer, recycler, restaurer


Contents
Introduction


Lors des fouilles archéologiques, c’est le plus souvent sous forme fragmentaire que l’on retrouve les décors peints du monde romain. Quant aux peintures découvertes en place, il était d’usage à certaines périodes de les démanteler pour en emporter ce qu’on estimait le plus digne d’intérêt. C’est à l’histoire de ces fragments que s’intéresse cet ouvrage, en interrogeant les transformations qu’ils subissent, dans leur statut comme dans leurs fonctions. Il était en effet courant, dans l’Antiquité, de remployer les revêtements détruits comme matériau de construction, pour combler des structures, réaliser des niveaux de préparation de sol ou encore servir dans le blocage – voire dans les parements – de murs. Ils perdaient alors leur fonction décorative, qu’ils retrouvent par la suite entre les mains de l’archéologue qui tente de les reconstituer. Si la recherche a beaucoup progressé aux cours des dernières décennies sur la reconstitution et l’étude des décors qui nous sont parvenus à l’état fragmentaire, elle a néanmoins prêté peu d’attention aux fragments en eux-mêmes, devenus un temps matériaux de remploi ou simples gravats. C’est précisément cette deuxième vie, tout aussi riche d’informations que la première sur les pratiques de la société romaine, qui est éclairée dans la première partie de l’ouvrage. Le statut, esthétique et symbolique, du fragment a également évolué au cours de l’histoire : témoignage du monde antique arraché à l’œuvre de l’homme et du temps, son incomplétude peut grever l’intérêt qu’on lui porte ou au contraire lui donner un caractère d’autant plus précieux que menacé. La seconde partie s’intéresse ainsi à l’évolution du statut du fragment de décor et de son traitement aux époques moderne et contemporaine. L’ambition est ainsi de participer à une réflexion plus large sur les pratiques de construction anciennes et sur les méthodes de restauration et conservation modernes et contemporaines.

 

Ancienne membre de l’École Française de Rome, Mathilde Carrive est actuellement Maîtresse de Conférences en Histoire de l’Art et Archéologie Antiques à l’Université de Poitiers. Elle est spécialiste du décor et de l’architecture dans le monde romain.


Collection de l'École française de Rome 540
Rome: École française de Rome, 2017
142 p., 30 pl. coul.
ISBN:  978-2-7283-1272-6
Price: € 23

Mélanges de l'École française de Rome. Antiquité 129/1 (2017)


Magno e Latio totaque ausonia : etnografia virgiliana e Italia augustea
Sous la direction de Stéphane Bourdin et Alessandro Pagliara
 
Introduzione, par Stéphane Bourdin, Alessandro Pagliara ; Le peuplement de l’Italie dans l’Énéide de Virgile : situation historique ou reconstruction érudite ?, par Stéphane Bourdin ; Il catalogo dei popoli italici nell’Eneide (7, 623-817) e i suoi modelli, par Roberto Nicolai ; L’Italie augustéenne au regard de l’Italie virgilienne : ethnographie, poésie et principat, par Clément Chillet ; L’Etruria di Virgilio : immaginario e realtà, par Mario Torelli ; Tota Italia, par Arnaldo Marcone ; Les Aborigènes et l’ethnographie de l’Énéide, par Dominique Briquel ; Servius, Cato the Elder and Virgil, par Christopher J. Smith ; Ausonii e Aurunci nell’Eneide, par Alessandro Pagliara ; Virgilio e i Celti, par Giuseppe Zecchini ; Angizia, Feronia, Marica : divinità e culti italici nell’Eneide, par Massimiliano Di Fazio ; Diomede ed Antenore, rivali letterari ed ideologici di Enea, par Gérard Capdeville ; Ethnographie et merveilleux dans le catalogue du chant VII de l’Éneide, par Judith Rohman ; La giornata di un traduttore : appunti da un viaggio nell’Eneide, par Alessandro Fo ; Que penser de l’ablepsia virgilienne ?, par Philippe Heuzé.
 
Varia
Una suonatrice di lira e un guerriero : due bronzetti dagli scavi sull’acropoli di Cuma, par Teresa E. Cinquantaquattro, Carlo Rescigno ; L’« economia » di Publio Valerio Publicola : condizione materiale e atteggiamenti etici, tra storia e letteratura, par Cristiano Viglietti ; Kothon, cothon et ports creusés, par Nicolas Carayon, Pascal Arnaud, Núria Garcia Casacuberta, Simon J. Keay ; Lo spazio del sacro nella Messapia (Puglia meridionale, Italia), par Giovanni Mastronuzzi ; La Tomba del Peccato di Falerii Novi : riflessioni in margine a documenti inediti, par Laura Ambrosini ; Deux règles d’ivoire trouvées à Pompéi (Campanie), par Marie Tuffreau-Libre, Isabelle Brunie, Sébastien Daré ; CIL IV, 9591 : un transport de blé entre Ostie et Pompéi, par Jean Andreau, Lucia Rossi et André Tchernia.


Mélanges de l'École française de Rome 129/1 (2017)
337 p., ill. coul.
ISBN:  978-2-7283-1256-6
ISSN:  0223-5102
Price: € 50


On line version REVUES.ORG