Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Nouveautés

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Toutes les nouveautés À paraître


CEF589_SCIREA Fabio Scirea, et alii (dir.) 

L’esegesi in figura. Cicli dell’Antico Testamento nella pittura murale medievale (secoli IV-XIV)


La ri-lettura delle Scritture ebraiche costituisce un elemento fondante del Cristianesimo, impegnato sin dai primordi nella reinterpretazione del prima alla luce del poi, mantenendo la lettera del testo ma ribaltandone il significato alla luce di una nuova funzione. Le Scritture ebraiche divennero così l’Antico Testamento, inscindibilmente legato al Nuovo Testamento quale antecedente storico e inesauribile fonte di prefigurazioni di Cristo e del messaggio evangelico.
Nel processo di costruzione di un nuovo immaginario religioso, presto si comprese l’importanza della parallela costruzione di un immaginario visuale, partendo dalla rappresentazione di singoli episodi biblici per poi elaborare coerenti sequenze narrative. L’intensa sperimentazione iconografica di età paleocristiana offrì all’altomedioevo e poi all’età romanica un ricco corpus di temi e schemi da selezionare, rielaborare ed arricchire, ogni volta in funzione del contesto materiale, dello spazio liturgico e dei significati da veicolare.
Coprendo un ampio arco cronologico, il volume affronta tali questioni mediante affondi tematici di storici dell’arte e filologi di diversa provenienza e formazione, ma accomunati da metodologie contestuali e interdisciplinari. Il focus è sulla penisola italiana, ma con significative aperture all’Oltralpe franco-germanico, alla Scandinavia, alla Penisola iberica, all’Oriente bizantino, facendo emergere un intreccio socio-politico-culturale che restituisce un’Europa medievale interconnessa.

Fabio Scirea è professore associato in Storia dell’arte medievale presso l’Università degli Studi di Milano, Dipartimento di Beni Culturali e Ambientali.


Collection de l'École française de Rome 589
Roma: École française de Rome, 2022
564 p., ill. coul.
ISBN:  978-2-7283-1571-0
Prix: € 58

Quertier-Couverture (2) Cédric Quertier

Guerres et richesses d’une nation. Les Florentins à Pise au XIVe siècle


Comment Florence la guelfe, cité industrieuse et commerciale, peut-elle résoudre son problème portuaire en bénéficiant des infrastructures et de la flotte de Pise la gibeline au XIVe siècle ? Dépassant le campanilisme historiographique, cet ouvrage interroge les relations, tour à tour houleuses et cordiales, entre deux villes ennemies sur le plan politique mais aux économies complémentaires. Ne se contentant pas d’une histoire centrée sur les marchands et les compagnies commerciales, ce livre examine le rôle crucial des institutions – en particulier de la nation et des tribunaux marchands – dans la régulation et le dynamisme de l’économie florentine. Les nations marchandes restent mal connues dans le cas florentin. Or, le cas de Pise révèle plusieurs originalités : la certification de la citoyenneté, une direction bicéphale, une loggia dans le palais-même du seigneur. De plus, la connaissance fine des finances de la nation, qui permet de reconstituer le trafic florentin, prouve que la sécurisation des échanges importe davantage que la réduction des coûts. Cette nation est ainsi le prolongement à l’étranger du tribunal de la Mercanzia florentine, amenée à gérer les conflits sur les douanes, les faillites, les représailles et à aplanir les conflits par la voie judiciaire.
 
Cédric Quertier a été élève de l’ENS de Lyon, membre de l’École française de Rome et research fellow à la Villa i Tatti. Chargé de recherches au CNRS affecté au LAMOP (UMR 8589), il travaille sur la régulation de l’économie des villes de la fin du Moyen Âge, les communautés marchandes et les migrations.

 


Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome 398
Roma: École française de Rome, 2022
600 p., ill.
ISBN:  978-2-7283-1537-6
Prix: € 35


Version en ligne OpenEdition Books

Couverture-site-publications Carole Mabboux

Cicéron et la Commune. Le rhéteur comme modèle civique (Italie, XIIIe-XIVe s.)


Cicéron, en tant que maître d’éloquence, est l’un des auteurs classiques les plus copiés au Moyen Âge. Figure tutélaire de la rhétorique, il est aussi un modèle récurrent des pratiques vertueuses, christianisé par les Pères de l’Église. À ces influences, l’historiographie consacrée à l’Italie communale a ajouté une dimension politique, en notant, tout particulièrement dans le cadre florentin, l’application des normes cicéroniennes aux définitions du juste gouvernement et du bon citoyen. Or cette dette médiévale n’est pas datée avec précision par les historiens : à quand faire remonter les prémices de l’« humanisme civique » ?
Ce livre vise à estimer le rôle formateur et légitimateur attribué à Cicéron quant aux normes civiques communales. Par le biais de l’auteur classique, il interroge l’unité et les spécificités des idéaux politiques de cet espace institutionnel en mobilisant un large corpus : sources normatives, florilèges, dictamina, traités de regimine, traductions invitent à reconsidérer le regard « républicain » qu’aurait porté le lecteur médiéval sur ce modèle antique.

 

Carole Mabboux est ancienne membre de l’École française de Rome et chercheuse associée au laboratoire CIHAM (UMR 5648). Ses travaux portent sur les pratiques délibératives, les cultures civiques et la circulation des œuvres de traduction et de vulgarisation dans l’Italie communale des XIIIe et XIVe siècles.


Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome 400
Roma: École française de Rome, 2022
536 p., ill. b/n et coul.
ISBN:  978-2-7283-1545-1 papier - 978-2-7283-1546-8 en ligne
Prix: € 37

Mélanges de l'École française de Rome. Moyen Âge 134-1 (2022)


Mise en vente : septembre 2022.


Mélanges de l'École française de Rome 134-1 (2022)
217 p., ill. n/b et coul
ISBN:  978-2-7283-1549-9
ISSN:  1123-9883
Prix: € 50


Version en ligne journals.openedition.org