Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Nouveautés

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Toutes les nouveautés À paraître


Mélanges de l'École française de Rome. Moyen Âge 130/2 (2018) 130/2


Les observances régulières : historiographies 

Introduction, par Sylvie Duval, Haude Morvan et Ludovic Viallet ; Riforme e osservanze tra XIV e XVI secolo, par Michele Lodone ; Observances « féminines » dans la famille franciscaine : phénomènes bouleversants, pluralistes et multipolaires, par Bert Roest ; Les Dominicaines ou les paradoxes de l’Observance, par Sylvie Duval ; An irreducible plural: Franciscan Observances in Europe (15th century), par Letizia Pellegrini ; Les observances dominicaines, par Anne Reltgen-Tallon ; Canonici Regolari e «mondo» dell’Osservanza. Riflessioni e spunti di ricerca, par Cristina Andenna ; A rudder for the ship of fools? Olivier Maillard in an Age of Reform, par Peter Loewen ; Les Observances dominicaine et franciscaine : ferments de nouveauté artistique ou gardiennes de la tradition ? Éléments de réponse et perspectives de recherche, par Denise Zaru.

 

Varia 

Sicuti boni homines et masnaderii : dépendance et distinction sociale dans les seigneuries du contado florentin (XIIe-XIIIe siècles), par Philippe Lefeuvre. 

Governare l’emergenza: il caso di Bologna alla fine del XIII secolo, par Daniele Bortoluzzi. 

L’Universitas di Oria al tempo della devoluzione del principato di Taranto alla corona aragonese: i capitoli supplicatori del 24 novembre 1463, par Luciana Petracca.

Les péripéties du prophète impérial : le voyage en Italie du chancelier Gattinara en 1527, par Quentin Jouaville. 

 

Atelier doctoral : culture e rapporti culturali nel mediterraneo medievale

Presentazione, par Amalia Galdi et Jean-Marie Martin ; La morte di Ettore in Bruxelles, BRB, 3897-3919. Politica, storiografia e modelli letterari a Pisa tra XI e XII secolo, par Alberto Cotza ; L’incontro tra popoli e culture diverse nel Chronicon di Francesco Pipino, par Sara Crea ; Per la ricostruzione della ‘biblioteca’ di Martino I di Sicilia (1392-1409). Fonti documentarie e metodo d’indagine, par Andrea Lai.


Mélanges de l'École française de Rome 130/2
214 p., ill. n/b et coul.
ISBN:  978-2-7283-1358-7
ISSN:  1123-9883
Prix: € 50


Version en ligne journals.openedition.org

Mélanges de l'École française de Rome. Moyen Âge 130/1 (2018)


L’Armenia nel Medioevo, vettore di mobilità tra Oriente e Occidente (sec. XII-XV
Introduzione, par Irene Bueno, Federico Alpi et Anna Sirinian ; La Chiesa armena e Roma nella Storia di Tamerlano di T‘ovma Mecop‘ec‘i, par Marco Bais ; Immagini degli Armeni nelle fonti arabe di età mamelucca. Il caso Mufaḍḍal, par Giuseppe Cecere ; Les Arméniens, la « nation » préférée des Latins partis pour la Terre sainte entre XIIe et XIIIe siècles ?, par Camille Rouxpetel ; Dalla guerra alle meraviglie orientali. Le letture della Flor des estoires de la terre d’Orient nel Medioevo, par Irene Bueno ; In Magna Armenia: appunti sugli Armeni nella Caffa del XIV secolo, par Federico Alpi ; Gli Armeni in Italia, ed in particolare in Toscana, nel Medioevo ed oltre, par Alessandro Orengo ; Interazioni armeno-latine nelle epigrafi e nei manoscritti armeni prodotti a Roma nei secoli XIII-XIV, par Anna Sirinian.
 
Beyond their dowries. Women and wealth in medieval and early modern north-central Italy
Looking beyond their dowries, par Denise Bezzina ; Married women, law and wealth in 14th-century Genoa, par Denise Bezzina ; Women and wealth in late medieval Pisa (c. 1350-1420), par Sylvie Duval ; Against the tide. Female property and political shift in late medieval Turin, par Marta Gravela ; L’héritage des filles à travers les écritures administratives des mères tutrices. Deux cas d’étude florentins au XVIe siècle, par Serena Galasso ; Inheritance and wealth among Jewish women in the ghettos of north-central Italy (17th-18th centuries), par Michaël gASperoni ; Multe sunt mulieres in matrimonio existentes que habent bona propria. Réflexions conclusives sur le dossier « Beyond their dowries », par Isabelle Chabot.
 
Varia
Dipingere il marmo nella Langobardia. La sintassi ornamentale da ponte con la tarda Antichità a matrice di una cultura artistica, par Fabio Scirea.
Milano, gli irlandesi e l’impero carolingio nel IX secolo. Intrecci politici e culturali intorno al divorzio di Lotario II, par Miriam Rita Tessera.


Mélanges de l'École française de Rome 130/1 (2018)
264 p., ill. n/b et coul.
ISBN:  978-2-7283-1350-1
ISSN:  1123-9883
Prix: € 50


Version en ligne OpenEdition Books

Copertina-Morelli Serena Morelli (dir.) 

Périphéries financières angevines. Institutions et pratiques de l’administration de territoires composites (XIIIe-XVe siècle)


Carrefour historiographique des trente dernières années, le thème centre-périphérie a été choisi pour la deuxième édition d’EUROPANGE. Les essais rassemblés s'articulent autour de la double intention d'observer les aspects des réalités politiques qui sont entrées dans l'orbite des Anjou et d'approfondir les relations qui ont été créées par la famille royale dans tout l'espace Angevin dans le but commun d'analyser les structures et la cohérence des appareils financiers. Les institutions, la gouvernance, les systèmes de drainage des ressources et les politiques économiques sont quelques-uns des sujets abordés dans un recueil qui, grâce à l'analyse prosopographique, contribue également à la comparaison entre les domaines articulés de la domination angevine. Le volume offre ainsi un premier moment important de réflexion sur la circulation des élites financières dans un espace de frontières changeantes et variables où le terme « périphérie financière » acquiert une signification heuristique pour l'étude d'une monarchie qui a gouverné pendant environ deux siècles dans une grande partie de l'Occident médiéval.

 

 

Serena Morelli enseigne l’histoire médiévale auprès du Dipartimento di Lettere e Beni culturali dell’Università della Campania « Luigi Vanvitelli ». Spécialiste des « élites » bureaucratiques et des géographies administratives, elle est l'auteur de nombreuses publications sur le Mezzogiorno angevin et aragonais. Parmi ses livres : Per conservare la pace. I giustizieri nel Regno di Sicilia da Carlo I a Carlo II d’Angiò, Napoli, Liguori, 2012 ; Il quaderno di Nucio Marinacio. Erario del principe Giovanni Antonio Orsini da Lecce a Santa Maria di Leuca. 1461-1462, Napoli, Paparo Edizioni, 2013.

 
 


Collection de l'École française de Rome 518/2
Roma: École française de Rome, 2017 (version en ligne); 2018
488 p., ill. n/b
ISBN:  978-2-7283-1319-8
Prix: € 30


Version en ligne OpenEdition Books

CEF_550 Cristina Mantegna, Olivier Poncet (dir.) 

Les documents du commerce et des marchands entre Moyen Âge et époque moderne (XIIe-XVIIe siècle)


Table des matières
Introduction
Résumés des articles


Les documents qui accompagnent la naissance et le développement du commerce en Occident entre le Moyen Âge et la première époque moderne trouvent leurs racines au moment où débute, à partir de l’an Mil, le lent processus de transition vers une société urbaine rénovée et une économie d’échanges et de marché. Les bases d’un ensemble intégré de trafics sont alors posées : commerce local et international, de grossiste ou de détail, financement d’industries et opérations de change, etc.
Au cours des époques médiévale et moderne, marchandises et capital ont été les principaux facteurs de développement d’un ensemble d’affaires trop variées pour pouvoir être gérées autrement qu’à travers un complexe réseau d’échanges et d’associations. Celui-ci était fondé sur des écrits provenant de milieux de production divers et appelait une diversification typologique que l’on retrouvait un peu partout mais dont la traduction documentaire variait d’une aire géographique à une autre en fonction des produits et du rôle tenu par chacun des acteurs économiques.
Lors de son congrès de Rome de 2015, la Commission internationale de diplomatique a choisi de reparcourir cette vaste fresque historique afin de revenir sur quelques notions générales et fondamentales, parmi lesquelles la valeur juridico-commerciale du document commercial en lui-même et sa circulation dans un marché aux frontières sans cesse dilatées.

Cristina Mantegna est professeur à la Sapienza Università di Roma où elle enseigne la diplomatique, l’histoire et la signification de l’écrit documentaire et la codicologie. Ses recherches portent, notamment, sur le document public et privé du haut Moyen Âge en Italie, dont elle a analysé les formes et les finalités en tant que reflet des dynamiques juridiques et culturelles sous-jacentes aux processus de documentation. Elle est auteur, entre autres, des volumes des Chartae Latinae Antiquiores consacrés à Plaisance (vol. LXXI, 2007), à Parme (vol. XCIII, 2014) et à Brescia (en collaboration, vol. XCIX, 2017). Depuis 2008, elle est membre de la Commission internationale de diplomatique.

Olivier Poncet est professeur à l’École nationale des chartes où il enseigne l’histoire des institutions, de la diplomatique et des archives de l’époque moderne. Ses recherches portent sur la France et la papauté des XVIe et XVIIe siècles dont il étudie les dimensions institutionnelles et sociales, en s’attachant en particulier à comprendre l’influence de l’écrit documentaire, de sa genèse à son archivage en passant par ses modalités de diffusion et de réception dans la société. Il est l’auteur, entre autres, de
La France et le pouvoir pontifical, 1595-1661. L’esprit des institutions (Rome, 2011) et a récemment dirigé les volumes Juger le faux (Moyen Âge – Temps modernes) (Paris, 2011) et Diplomatique et diplomatie. Les traités (Moyen Âge – début du XIXe siècle) (Paris, 2015). Depuis 2005, il est membre de la Commission internationale de diplomatique.
 


Collection de l'École française de Rome 550
Roma: École française de Rome, 2018
452 p., ill. n/b
ISBN:  978-2-7283-1316-7
Prix: € 30