Présentation 
Événements 
Liens 
Nouveautés carrello
À paraître 
Normes éditoriales 
Normes pour les curateurs 
Catalogue carrello
Ressources en ligne 
Distributeurs 
Mailing list 
Contacts 
Votre compte
 
 
English   Italiano
Cart Contents  
Traitement des données personnelles

Nouveautés

Antiquité Moyen Âge Époque moderne et contemporaine Toutes les nouveautés À paraître


classique_couv_Pavis-d-Escurac Henriette Pavis-d'Escurac

La Préfecture de l’annone. Service administratif impérial, d’Auguste à Constantin


Table des matières
Introduction


L’annone, l’approvisionnement en blé d’une partie de la population de Rome, fût d’abord créée sous la République dans des situations d’urgence avant de devenir une institution donnant lieu à une magistrature, laquelle était l’objet d’une concurrence acharnée entre riches citoyens. Sous l’Empire, l’annone accède au statut de véritable “service administratif ” dirigé par un préfet. C’est de cette institution, et en particulier de ses préfets, dont Henriette Pavis d’Escurac faisait l’histoire dans un livre qui reste une référence plus de quarante ans après sa publication. Michel Christol, professeur émérite d’histoire romaine à l’université de Paris 1 et ancien directeur de la revue Gallia, dans une longue préface, montre tous les enjeux d’une approche qui commence par tenter d’identifier les personnels de ce service impérial pour ensuite élargir les analyses à tous les aspects d’une institution qui, centrée sur l’Urbs, concernait tout l’empire. 
 
Historienne, ancienne membre de l’École française de Rome, Henriette Pavis d’Escurac a dirigé l’Institut d’histoire romaine (Faculté des sciences historiques, université de Strasbourg). 


Classiques de l'École française de Rome
Rome: École française de Rome, 2020

ISBN:  978-2-7283-1461-4
Prix: € 20

Mélanges de l'École française de Rome. Antiquité (2019) 131-2



Mélanges de l'École française de Rome 131-2
200 p., 200 ill. n/b et coul.
ISBN:  978-2-7283-1429-4 ; ISBN électronique 978-2-7283-1430-0
ISSN:  0223-5102
Prix: € 50


Version en ligne journals.openedition.org

Couverture-Caldelli-FB Maria Letizia Caldelli

I prefetti dell’annona da Augusto a Costantino


Circa quarant'anni fa la collana della Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome accoglieva il lavoro di H. Pavis d’Escurac, La préfecture de l'annone, service administratif impérial d'Auguste à Constantin (Rome, 1976), un contributo alla storia della amministrazione romana corredato da una corposa prosopografia. Il libro è ancora oggi un punto di riferimento obbligato sull'argomento, sebbene la base documentaria risulti invecchiata. Ciò che qui si propone non è un rifacimento dell'opera della studiosa francese, ma l'aggiornamento di almeno una parte dell'opera, quella relativa alla prosopografia dei prefetti dell'annona. I tanti ritrovamenti epigrafici e papiracei degli ultimi quarant'anni, le edizioni di questi, la messe di articoli e contributi che hanno originato, unitamente ad importanti opere di sintesi sull'ordine equestre rendono necessario integrare ed aggiornare la monografia del '76 sotto il profilo che qui si propone. Del precedente lavoro si segue il taglio cronologico e si conserva quanto di valido ancora oggi vi sia in un rapporto di continuo dialogo.

 

Docente in Storia romana ed Epigrafia latina presso Sapienza - Università di Roma, Maria Letizia Caldelli collabora da circa 30 anni con la Soprintendenza Archeologica di Roma e di Ostia, con i Musei Vaticani e con l'École Française de Rome. È responsabile dell’unità di ricerca romana finanziata dal MIUR, per il progetto “False testimonianze. Copie, contraffazioni, manipolazioni e abusi del documento epigrafico antico”. È membro della Pontificia Accademia di Archeologia.

 
Également disponible auprès de la librairie Nardecchia : info@nardecchia.it 


Collection de l'École française de Rome 577
Roma: École française de Rome, 2020
155 p.
ISBN:  978-2-7283-1458-4
Prix: € 25


Version en ligne journals.openedition.org

Couverture-Bridoux-FB-br Virginie Bridoux

Les royaumes d’Afrique du Nord : émergence, consolidation et insertion dans les aires d’influences méditerranéennes (201-33 av. J.-C.)


Table des matières
Introduction


Quand et comment ont émergé ces royaumes antiques indépendants, numide et maure, dont l’existence nous est tout particulièrement révélée dans le contexte des guerres puniques ? Quelles sont les dynasties royales en place et de quelle manière conservent-elles le pouvoir au sein de vastes territoires couvrant le nord du Maroc et de l’Algérie actuels ainsi que le nord-ouest tunisien ? Des territoires souvent dirigés par des rois de nature belliqueuse ou ambitieuse et dont les limites évoluent au gré des alliances ou des rivalités entre peuples voisins ; des territoires composés de diverses communautés urbaines et rurales qu’il fallait tolérer, voire contenir et même contrôler.
Comment ces royaumes et leurs populations évoluent-ils au contact des autres régions de Méditerranée, incluses dans les mondes punique, grec puis romain ? Quel est l’impact de l’implication des souverains nord-africains dans les conflits méditerranéens, en particulier les guerres puniques et les guerres civiles romaines de la fin de la République ? Dans quelle mesure l’insertion de ces royaumes dans l’orbite romaine conduit-elle à la disparition du royaume numide en 41 av. J.-C. et à l’intégration de la Maurétanie dans l’ager publicus en 33 av. J.-C. ?
Ce sont quelques unes des questions fondamentales auxquelles cet ouvrage tente de répondre face à une documentation qui peut paraître bien fragmentaire et parfois déroutante mais qui offre finalement une diversité de sources : des données textuelles, archéologiques, architecturales, épigraphiques, numismatiques ou encore iconographiques, dont la synthèse permet de proposer un regard novateur sur l’histoire de ces régions entre la deuxième guerre punique et la mort du roi Bocchus II (201-33 av. J.-C.).

Virginie Bridoux est chargée de recherche au CNRS (UMR 8546), ancien membre de l’École française de Rome, docteur de l’Université Paris I-Panthéon Sorbonne, spécialiste de l’Afrique du Nord à l’époque préromaine. Après avoir collaboré à plusieurs missions archéologiques au Maghreb de 1999 à 2008, elle assure depuis 2009 la co-direction de la mission archéologique franco-marocaine du site antique et médiéval de Kouass (Asilah, Maroc)..


Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome 387
Roma: École française de Rome, 2020
281 p., ill. n/b et pl. coul.
ISBN:  978-2-7283-1421-8
Prix: € 39