Presentazione 
News 
Links 
Novità carrello
Prossime uscite 
Norme redazionali 
Norme per i curatori 
Catalogo carrello
Risorse online 
Distributori 
Mailing list 
Contatti 
Il mio account
 
 
Francais   English
Cart Contents  
Informativa sulla Privacy

Novità editoriali

Antichità Medioevo Epoca moderna e contemporanea Tutte le novità In corso di stampa


Copertina Pierre Martin Père Charles-Pierre Martin

Histoire du couvent royal des Minimes français de la très Sainte Trinité sur le Mont Pincius à Rome


Indice
Introduzione


Œuvre de pierre perchée sur les hauteurs du Pincio à Rome, le couvent royal des Minimes français de la Trinité-des-Monts est aussi une oeuvre de papier sous la forme d’un imposant manuscrit écrit, au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, par le père Charles Pierre Martin (1747-1806) et aujourd’hui conservé dans les Archives des Pieux Établissements de la France à Rome et à Lorette. Témoin de la tourmente révolutionnaire qui entraîna en 1798 la suppression d’un couvent trois fois séculaire, le père Martin entreprit la rédaction d’une monumentale histoire qui se voulait tout à la fois restitution du passé, témoignage de son époque, fondation d’une possible renaissance à venir.

Cette oeuvre de mémoire est construite comme un triptyque dont chaque tableau correspond à un temps de l’histoire du couvent : le temps des fondations sous l’impulsion de saint François de Paule, sous la protection des rois de France, de souverains pontifes et de grands seigneurs avec l’aide d’une multitude d’humbles donateurs ; le temps des épreuves, marqué par une interminable querelle juridictionnelle au sujet des privilèges des Minimes français sur le couvent, qui prit un tour éminemment politique du fait de la rivalité entre les monarchies catholiques et des oscillations de la position pontificale ; le temps de l’accomplissement durant lequel des frères, par leur foi et leur science, établirent la renommée du couvent.
Inspirée par une quête d’exhaustivité, cette oeuvre composite emprunte à plusieurs genres – les annales, l’hagiographie, la vie des hommes illustres, le corpus d’inscriptions lapidaires, la compilation d’archives, le recueil juridique – avec le souci de toujours mettre en avant les sources, en français et en latin.
Les spécialistes de l’histoire de l’Église, de l’histoire de l’art, de l’histoire des sciences savent combien ce manuscrit constitue une source aussi précieuse qu’inépuisable. Son édition, accompagnée d’études critiques sur la documentation mobilisée par le père Martin et d’index pour s’orienter dans le labyrinthe de l’oeuvre, met à la disposition des lecteurs un livre qui, à l’image de son objet, est un monument de foi et de science.
 
- Maria Giovanna Canzanella-Quintaluce est bibliothécaire du Centre Jean Bérard.
- Jean-François Chauvard est professeur d’histoire moderne à l’Université Lumière Lyon 2 – LARHRA.
- Benoît Schmitz est professeur agrégé d’histoire.
- Laurence Beck est agrégée de lettres classiques au Lycée Saint-Michel de Picpus (Paris).
- Sophie Conte est maître de conférences à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.
- Sebastiano Roberto est professeur d’histoire de l’architecture et de l’urbanisme à l’Université de Sienne.
- Antonella Romano est directrice d’études à l’EHESS.


Sources et documents 6
Roma: École française de Rome, 2018
1237 p., pl. coul.
ISBN:  978-2-7283-1208-5
Prezzo: € 80

Mélanges de l'École française de Rome. Italie et Méditerranée modernes et contemporaines 129/2 (2017)


Propriété et politique : exil, séquestres, confiscations dans l’Italie du XIXe siècle / Proprietà e politica : esilio, sequestri e confische nel lungo Ottocento italiano
sous la direction de Catherine Brice
Politique et propriété. Confiscation et séquestre des biens des exilés politiques au XIXe siècle : les bases d’un projet, par Catherine Brice. – Aspetti legislativi  Brevi note sulla publicatio bonorum fra diritto comune e codificazioni moderne : verso l’abolizione o un « eterno ritorno » ?, par Roberto Isotton ; La confisca nel regno di Napoli : primi spunti ricostruttivi, par Marzia Lucchesi ; Confische e sequestri contro i nemici interni dello Stato borbonico durante l’ultima fase del regno di Ferdinando II (1848-1859), par Francesco Mastroberti  – Case studies  Lotte politiche e patrimoni familiari : la sopravvivenza nella diaspora degli esuli meridionali, par Renata De Lorenzo ; I patrimoni degli emigrati politici e le pratiche repressive dei Borbone. 1848-1860, par Laura Guidi ; Sequestro e confisca nella reazione borbonica al 1848 : la vicenda di Eugenio de Riso, par Francesca de Rosaet Ludovico Maremonti  – Lombardo Veneto  La confisca nel Lombardo-Veneto tra normativa e prassi giudiziaria Il caso della congiura bresciano-milanese del 1814, par Emanuela Fugazza ; « Dare un ordine alle mie cose » : esuli e deportati lombardi tra perdita materiale e difesa del patrimonio (1821-1848), par Arianna Arisi Rota ; « Umiliare il ricco refrattario, proteggere il cittadino fedele » : i sequestri austriaci a Venezia tra leggenda nera e prassi burocratica, par Pietro Giovanni Trincanato ; « Per li nemici del popolo, li controrivoluzionari, li ribelli alle autorità » : le confische nella Venezia democratica (1797), par Giacomo Girardi ; « Un colpo di scopa su tutte le classi di emigrati » : esuli e sequestri nelle provincie austriache di Pavia, Lodi e Crema, Cremona e Mantova (1853-1854), par Michele Cattane ; « Signori, conviene partire, partire assolutamente » : La deportazione politica in America dei patrioti italiani dal porto di Trieste (1835-1837) : aspetti materiali e organizzativi, par Tullia Catalan.  – Piemonte  La questione dei sequestri austriaci del 1853 : echi e reazioni nel regno sardo, par Ester De Fort ; I sequestri piemontesi del 1821 e il principe Emanuele Dal Pozzo della Cisterna, par Silvia Cavicchioli – Stati Pontifici : Roma  « L’affaire » de la Mano Regia de Carlo Armellini (1849-1851), par Catherine Brice
 
Varia
Evangelismo ed eterodossia nella diplomazia franco-turca di Francesco I, par Guillaume Alonge – La conjura mesinesa de Giuseppe Marchese a través de los « Avisos de Levante » (1678-1683), par María del Pilar Mesa Coronado
 


Mélanges de l'École française de Rome
238 p.
ISBN:  978-2-7283-1314-3
ISSN:  1123-9891
Prezzo: € 50


Versione on line TORROSSA Versione on line journals.openedition.org

Olivier Poncet

Mazarin l’Italien


De Jules Mazarin (1602-1661), ses contemporains ont tout dit, sur le ton de l’emphase et de l’admiration aussi bien que sur le mode de la détestation et de la moquerie. Aujourd'hui, les historiens veulent en retenir la figure de l’homme d’État, les prouesses du politique, la patience du diplomate, la générosité du mécène et le goût du collectionneur. Pourtant, le personnage déroute dès qu’on le ramène sur les terres qui l’ont vu naître. Audacieux ou défait dans la négociation, pressé et déraisonnable dans l’action, gauche et passionné dans l’expression, Mazarin, dans ses rapports avec Rome et avec l’Italie, n’est pas toujours celui que l’on attend.

Questionner les liens de Mazarin avec l’Italie du Seicento permet en fait de mieux comprendre l’homme : ils nuancent l’action du ministre, ils précisent les espoirs du mécène, ils expliquent la discrétion du chrétien. Son ministériat constitue aussi le champ du cygne, à l’âge moderne, de l’intense dialogue politique et artistique entretenu par la France et les Français avec l'Italie depuis la fin du Moyen Âge. Contempler le visage de Mazarin renvoyé par le miroir italien, c’est enfin revisiter les notions d’identité et de patrie dans l’Europe du XVIIe siècle, en des termes qui peuvent donner à réfléchir à notre temps.

 

Le volume est en vente sur le site : www.tallandier.com


Olivier Poncet, ancien membre de l’École française de Rome, est professeur à l’École nationale des chartes où il enseigne l’histoire des institutions et des archives de l’époque moderne. Ses recherches portent en particulier sur la monarchie française et la papauté, et sur la place de l’écrit en Occident entre XVIe et XVIIIe siècles. Il est l’auteur, entre autres, de La France et le pouvoir pontifical, 1595-1661. L’esprit des institutions (Rome, 2011).

 


Lectures méditerranéennes 1
Rome-Paris-Madrid: École française de Rome; Tallandier ; Casa de Velázquez, 2018
288 p., pl. coul.
ISBN:  979-10-210-2437-3
Prezzo: €